Devenez un vendeur exceptionnel : une seule compétence essentielle

Partagez sur les réseaux sociaux

Le 26 janvier 2016 Par Richard DesRochers
Il est souvent assez cocasse de lire des informations sur les qualités nécessaires pour être un bon vendeur. Comment devenir un bon vendeur? 3, 5, 7 ou 11 qualités essentielles pour devenir un bon vendeur. L’écoute est roi pour devenir des vendeurs d’exceptions. Améliorez votre communication et gagnez des points sur la concurrence. Beaucoup d’information, mais peu de substance. On dirait que la plupart de ces articles ont été écrits par des gens qui n’ont pratiquement jamais effectué de vente ou l’on fait que pendant quelques mois avant de s’autoproclamer spécialiste. Pour d’autres, ces articles sont une bonne gymnastique au quotidien. Mais, qu’en est-il vraiment? 
 
Cet article qui se veut sans prétention veut faire la perspective de tout ce qu’on pourrait lire au sujet de la vente. Les qualités énoncées dans ces mêmes articles sont de réelles qualités à acquérir. Mais prises hors contexte, elles deviennent un peu inaccessibles. C’est pourquoi parler de la seule qualité essentielle pour devenir un bon vendeur est devenue une incontournable:
Établir une réelle relation de confiance.
 
Pour être un bon vendeur, il faut être une personne digne de confiance. Digne de confiance veut aussi dire d’avoir de bonnes références, d’avoir une bonne réputation et d’être réellement la personne qu’on projette devant un client ou un prospect. Il n’est pas nécessaire de posséder toutes les qualités du monde, mais si vous avez l’air franc, les gens vont avoir une meilleure propension à vous écouter, donc une réelle tendance naturelle à vous porter l’oreille.
 
On dit souvent que les vendeurs naturels ont une certaine candeur vis-à-vis leurs clients et sont surtout sur place pour apprendre et comprendre la réalité du client. Les meilleurs vendeurs sont sur place comme un étudiant le serait sur un banc d’école. Seulement, et seulement après avoir passé le premier test de compréhension, les meilleurs vendeurs tendent à présenter une partie de leurs produits. L’intérêt du client est alors à son comble, mais surtout la confiance est là. Donc avant tout, il faut absolument établir une relation de confiance. Pas de relation de confiance, pas de vente, c’est aussi simple que cela.
 
La relation de confiance est souvent accompagnée d’une meilleure discussion, d’une empathie réelle envers le client, d’une meilleure communication. De réels liens d’amitié se forment dans de tels contextes. On est loin de la fausse représentation. L’écoute y est, la volonté y est et le timing est parfait pour devenir des vendeurs exceptionnels.